31 DÉCEMBRE 2019

20191228_180429

Chers nous,

Ces vœux, je les souhaite de tout mon gros cœur d’athlète autant à moi qu’à vous tous.

2019 n’aura été ni l’année de la meuf, ni l’année de la teuf, mais celle du neuf. Neuf au sens de ce qui est nouveau, original, inédit.

Pendant longtemps j’ai cru que mon authenticité me ralentissait, mais en fait mon authenticité fait que je suis qui je suis. Et c’est bien d’être qui on est. Nous croisons des gens qui se moquent de nous, qui veulent entrer dans notre esprit et le bousiller, mais à ces gens je dis merci, parce que c’est en partie grâce à vous que je fais une introspection et c’est en partie grâce à vous que j’accepte et que j’embrasse de plus en plus qui je suis. On a tous des croyances, des complexes, mais, je vous le dis, vous pouvez les surpasser, ne vous cachez pas derrière tout ça, ne fuyez pas derrière tout ça.

En 2020, identifions, analysons et débarrassons-nous de nos croyances. Puis, une fois allégés et débridés, fions-nous à notre intuition, notre sixième sens, notre inconscient, peu importe comment nous l’appelons. Il faut juste savoir écouter ces signaux pour suivre son chemin et il s’éclairera. Sachons alors nous opposer à la majorité lorsque cela est nécessaire. N’hésitons pas à défendre des points de vue minoritaires ou impopulaires dès lors que nous sommes convaincus de leur bien fondé. C’est une chose à protéger parce qu’elle peut s’effriter dans un certain conformisme, une volonté de plaire à tout le monde, spécialement dès qu’elle s’inscrit dans un microcosme.

Refusons, résistons, rebellons-nous. « Le cygne noir n’existait pas…jusqu’à ce que l’on en trouve un. » Lorsque l’on restreint un usage, un mode de vie, une route, on voit rapidement des chemins parallèles se construire, des modes de vies alternatifs se montrer. Le monde n’a plus besoin de battants, il a besoin de rêveurs, de personnes capables de reconstruire et de prendre soin.

Puissions-nous développer et équilibrer les 3 dimensions de l’Être (sensations, pensées, émotions) et ainsi vivre plus sainement en modifiant en profondeur notre vie. De manière holistique, puissions-nous trouver du sens et de la cohérence dans tous les domaines de la vie.

Focalisons-nous sur le beau geste et la compétition saine. Distinguons le jeu de l’enjeu et recentrons-nous sur le jeu, moteur du plaisir. Testons, expérimentons, explorons notre corps dans toutes ses limites (en sécurité), essayons et échouons jusqu’à ce que ça fonctionne. Auto-déterminons notre pratique sportive.

Lisons régulièrement, informons et formons-nous pour ouvrir le champ des possibles et ne pas se laisser totalement asservir. Questionnons-nous lorsque quelque chose n’est pas en cohérence avec nous-même, lorsqu’un malaise est ressenti, puis exprimons et évacuons-le pour ne pas le laisser s’installer, pour ne pas se mentir, se frustrer, se vider de son énergie et aboutir à des situations d’épuisement, jalouser, mépriser injustement les autres en transférant notre mal-être sur eux.

Faisons passer les gens avant l’argent, vivons de liens plutôt que de biens. Consommons moins et répartissons mieux. Moins de tourisme de masse et moins de tourisme de luxe. Plus de sobriété pour moins de pollution visuelle, lumineuse, auditive, olfactive, gustative. Plus de temps à ne rien faire, moins de temps à détruire, à agir nuisiblement. Ensemble, renverser la pyramide.

À nous, beaucoup de bien pour 2020.

20191228_180259

(2 commentaires)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :